Flines les Raches

Les foulées de la Saint Valentin le 27 janvier 2008.

Les tontons Flineurs de RAC ont sévi ce dimanche 27 janvier.

Une petite course champêtre aux odeurs locales, car comme le dit le mexicain « question de laisser ses os, hein, y’a que la France ».

Il y avait le soleil, c’était sec, une température de 8° à l’extérieur, et 37° à l’intérieur. – « Y’a des impulsifs qui téléphonent, d’autres qui se déplacent »

Alors on s’est dit :

« - La psychologie, y’en a qu’une : Défourailler le premier.

C’est un peu sommaire, mais ça peut être efficace. »

C’est de là qu’on s’est retrouvé sur la ligne de départ tracée à la craie.
Capinghem la semaine d’avant, Flines ce dimanche…comme dit le Lino « - Les cons ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. »

Alors la nuit d’avant c’était : « Laisse nous t’dire que tu t’prépares des nuits blanches... des migraines... des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours »

Alors autant vous dire « A l’affût sous les arbres, ils auraient eu leur chance, seulement de nos jours il y a de moins en moins de techniciens pour le combat à pied, l’esprit fantassin n’existe plus ; c’est un tort. »
On était 4 mais c’était super sympa.

Partie des textes des « Tontons filngueurs » avec Lino Ventura, Francis Blanche, Jean Lefebvre…

10 km, 298 arrivants

Nom Classement Temps
Alain Salomé 95ème 44’56’’
Alain Reyrolle 157ème 48’27’’
Edeltraud Salomé 295ème 1h10’02’’
Nadine Reyrolle 296ème 1h10’04’’

Article rédigé par Alain Salomé.

Article rédigé par : - le 31 janvier 2008 - 476 visites