La Saintélyon du 6 décembre 2009

69 km de trail, de nuit, avec une suite de dénivelés pas connus dans le nord

5000 partants en solo, dont ma pomme, et 2000 équipages de 3 ou 4 relais, ont tracé une guirlande magique sur les petites routes sinueuses des hauteurs du couloir Rhodanien.

Il m’a fallu 8h22mn pour arriver au bout de cette aventure. Une sensation formidable : des milliers de traillers dont on entend que le souffle et les pas en économie, et en prudence, tant les pièges sont nombreux. De temps en temps une chouette hulule, histoire d’ajouter déjà à l’atmosphère incongrue. Au petit matin, alors que les frontales sont encore nécessaires pour être vu, le sifflement des oiseaux nous accueillent sur l’approche de la capital des Gaules.
A l’approche de Lyon, c’est pas fini avec un circuit d’escaliers, de routes très pentues
Et puis le bord des quais pour arriver à la fête.

Au départ :
A l’arrivée :
Entre deux :
J’avoue ma source de dopage :
Pour en savoir plus : Saintélyon
La Saintélyon du 6 décembre 2009 , le 24 décembre 2009 -

Toutes mes félicitations pour ce bel exploit.
Joyeuses fêtes de fin d’année
Amicalement
Hervé

Article rédigé par : alain-salome - le 6 décembre 2009 - 554 visites