11 novembre 2010 Le Pévèle Trail de 18.5 et 35 km

Plusieurs centaines de trailers ont affronté pluie, froid, chemins boueux, mais surtout le vent. 5 raciens peuvent en témoigner

Beaucoup ont hésité avant d’arriver à la conclusion qu’un trailer doit savoir affronter les conditions d’une météo difficile.

Les distances annoncées de 35 km et de 17 km, pour être réellement de 19,5 km, ont gonfflé les effectifs : 519 personnes au rendez-vous à Fretin.

C’est tous groupir que le départ a été donné. La densité de coureurs sur les petits chemins ne laissait pas la posssibilité de passer à côté des flaques de boue, et les trailers étaient vite dans "le bain".

Sur les chemins de champs et voyettes du plat pays, peu de relief mais le vent fort du jour amenait les coureurs à courir en "angle" pour compenser cette force invisible qui pulvérisait les gouttes d’eau froide sur les visages rougis.

A noter qu’Alain R effectuait son premier long trail. Tout comme son premier 100 km, la pluie, de pleuviotte au départ à Drach en cours de route, arrosait "sa première fois", et pourtant il avait sa veste "anti-pluie" à 200$. Après cela, il est prêt à affronter toutes distances avec n’importe quel temps...

Le parcours champêtre était jalonné de bénévoles qui se réchauffaient les mains en encourageant les coureurs. Le balisage était sans problème, et à l’arrivée des boissons chaudes, de la bière et des sandwichs réconfortaient les femmes et hommes frigorifiés. BRAVO à l’organisation, on sent l’expérience de la course et des trails ainsi qu’une bonne ambiance de village lors des courses de Fretin.

Un bon trail d’automne, et que tous ceux qui se plaignent méditent sur les mots : Trail, automne et Nôôôôrd...

Sur le 19,5 km :

Nom Temps Scratch Catégorie
Vincent LECLERCQ 01:52:43 170/341 V1M
Alain REYROLLE 02:03:40 241/341 V2M

Sur le 35 km

Nom Temps Scratch Catégorie
Alain SALOME 03:21:13 78/178 V2M
Alexis BAILLEUL 03:38:28 108/178 SEM
Edeltraud SALOME 03:50:42 139/178 V1F
Edie et son Alain’s Band au départ
Vincent près du moulin de Templeuve
Edie la meunière
Alexis en drafting
L’illusion qu’elle me court après...
Arrivée Alain sans tomber...
Arrivée déjà douchée
Consignes du coach Zoya
Pour en savoir plus : Pévèle Trail
Article rédigé par : alain-salome - le 14 novembre 2010 - 733 visites