100 km de Millau, le 28 septembre 2013

Le 100 km que tout centbornard doit faire

Pour mon cinquième "100 km", j’ai choisi celui que tout amateur de ce genre d’épreuve se doit de faire....une course mythique, d’après ce que l’on m’avait dit. Et je n’ai pas été déçu.....

Pour un départ à 10h, je suis sur la ligne de départ à 9h30 pour mieux me mettre dans l’ambiance et enfin évacuer le stress en parlant avec les autres coureurs. Je me retrouve même à rassurer ceux qui attaque la distance pour la 1ère fois.

Nous voilà partis en cortège pour faire les 500m qui nous séparent du départ ( oui 100km ne nous suffisent pas !).

Top départ....quel joie de s’élancer enfin !..surtout, dans l’euphorie, ne pas partir trop vite, et puis on n’est pas pressé, temps limite 24 h, on devrait y arriver. La première partie dans les gorges du Tarn est assez cool, pas trop vallonnée, ce qui nous permet de parler avec les autres....Oui je sais, je cours, mais je parle aussi. D’après mon accompagnateur à vélo, je parle un peu trop.....Oui je l’admets mais courir si longtemps et ne pas échanger quelques mots avec les coureurs et les bénévoles, aucun intérêt.

A partir du 20ème, çà se complique un peu, car plus vallonnée, mais paysage superbe qui nous fait oublier la difficulté. Arrivée à Millau pour le Marathon avec 20mn de retard sur le temps espéré. Et c’est reparti..la prochaine fois que je passe à cet endroit, ce sera l’arrivée.

50ème km

Première difficulté, la montée de 8% de 1km et nous passons sous le viaduc. Ensuite, une longue descente et en étant au 52ème, je crois le premier qui n’a plus que 10km à faire....

Je croise le premier

Plus loin, la côte de Tiergues, et -là, comme les autres je marche. Trop dur de courir. Et enfin la descente vers Saint-Affrique avec la nuit tombante. Puis c’est le retour par la même route mais de nuit. Aux ravitaillements, petit réconfort à ceux qui passe en face et encore "petite discute aux ravitos".

Attention au radar !

On repasse sous le viaduc et l’orage menace. J’oublie ma fatigue et je cours, pas envie de prendre la flotte. En arrivant au 98ème, en entrant dans Millau,bizarrement, plus envie de courir, alors je marche.

Et au 99ème, je me dit que je ne vais pas arriver en marchant. Petite photo devant la panneau et je repars en courant...jusqu’à l’arrivée....

Quelle bonheur de terminer cette course....çà y , je l’ai faite !!
Un grand merci à mon accompagnateur Eric, et à Nadine et Patricia qui sont venues sur le parcours pour nous encourager. Merci à ceux aussi qui m’ont envoyé message ou téléphoné sur le parcours.

Au fait, j’allais oublier de vous donner mon chrono, tellement pour moi il est peu important par rapport à la joie que j’ai de faire ce genre de course. Bon j’ai mis 15h08 et je me classe 1019 sur 1319 arrivants.

Alain Reyrolle.

Pour en savoir plus : Le site de la course
100 km de Millau, le 28 septembre 2013 , le 12 novembre 2013 -

Encore une fois chapeau et respect !!!Je suis d’accord avec toi pour dire que la région est magnifique mais qu’est-ce que ça monte !

Véronique

100 km de Millau, le 28 septembre 2013 , le 13 novembre 2013 -

Félicitations Alain ! C’est super ce que tu as fait.

Laurence Blanquart.

> 100 km de Millau, le 28 septembre 2013 , regisd, le 13 novembre 2013

Bonjour Laurence
Merci pour tes encouragements à Alain, en effet il les mérite bien ! Encore bravo à Caroline pour son excellente performance à Lesquin.
Régis DAUVERGNE

100 km de Millau, le 28 septembre 2013 , Chtiopoulet, le 13 novembre 2013 -

Top le récit, on s’y croirait. Je ne comprends pas qu’on puisse causer sur un 100 bornes ;-)

100 km de Millau, le 28 septembre 2013 , philippe nys, le 1er décembre 2013 -

chapeau à mon kényan blanc préféré. moi je dis respect monsieur reyrolle

100 km de Millau, le 28 septembre 2013 , Alain R, le 3 décembre 2013 -

Merci à tous pour ces commentaires sympas, mais je pense que c’est à la portée de tous, le tout, c’est de vouloir essayer et de s’entrainer pour y arriver.
Sincèrement, quel plaisir de courir un cent bornes.

Article rédigé par : Alain - le 11 novembre 2013 - 429 visites